Les Amis d’Al-Rowwad

Le texte intégral de la pièce

Vous pouvez télécharger ci-dessous le livret de la pièce "Nous sommes les enfants du Camp", écrite par Mr Abu-Srour, directeur du centre culturel Al Rowwad.

La pagination a été réalisée pour une impression au format A5

Avertissement :

La pièce ci-après reproduit en les transposant les événements tragiques au cours desquels une partie de la population palestinienne a été expulsée de sa terre.

Les auteurs de ces actes étaient d’abord les volontaires des groupes de combat sionistes puis les soldats de l’armée israélienne elle-même. Les victimes palestiniennes les désignent sous le nom de « Juifs », ou de "sionistes", termes qui repris par la pièce.

Il ne s’agit pas d’une manifestation d’antisémitisme, les Palestiniens sachant bien faire la différence entre les soldats juifs de l’armée d’occupation et les nombreux Juifs qui, sur place et dans le monde, sont solidaires avec eux.

Nous savons, en France, ce qu’est une occupation. Sur nos murs sont scellées de nombreuses plaques qui rappellent qu’en ce lieu des résistants « furent sauvagement assassinés par les Allemands ». Ces avis ne sont pas pour autant des manifestations d’un racisme antigermanique. Il faut comprendre les termes utilisés ici dans le même sens.

Documents à télécharger

  Livret de la pi


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Pavillon de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes

    L’Institut du Film de Palestine est heureux d’annoncer la participation de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes avec un Pavillon au Village International de Pontiero. Cette participation au Festival, qui se déroule du 8 au 19 mai 2018, est une étape importante qui renforce le statut de la Palestine sur la carte du cinéma mondial, suite à une présence importante de films palestiniens au prestigieux festival au cours des dernières décennies.
    Cet événement important est organisé (...)

  • La chanteuse palestinienne Rim Banna n’est plus

    Nous apprenons avec tristesse ce samedi le décès de la chanteuse palestinienne Rim Banna, des suites d’un cancer diagnostiqué il y a neuf ans.
    Agée de 51 ans seulement, l’artiste, citoyenne palestinienne israélienne, s’est éteinte à Nazareth, la ville où elle était née, a précisé sa famille.
    Sa démarche artistique a toujours été guidée par une volonté d’exprimer l’identité du peuple palestinien à travers sa musique traditionnelle, qu’elle a contribué à préserver et à promouvoir à travers ses disques et tournées (...)

  • Fermetures de comptes : pour qui travaille PayPal ?

    Communiqué de l’AFPS
    Le 26 janvier, nous apprenions la fermeture de notre compte PayPal par un simple e-mail de PayPal Europe, sans contact préalable avec nous. Le jour-même, et alors qu’officiellement cela n’avait fait l’objet d’aucune déclaration de PayPal, des sites internet israéliens relayés par des officines françaises utilisaient cette information pour se déchaîner contre nous. Par qui avaient-ils donc été prévenus ?
    Nous avons envoyé dès le 29 janvier une lettre recommandée à PayPal Europe, pour (...)