Les Amis d’Al-Rowwad

Le premier camp d’hiver

Le nouveau programme de support scolaire, qui a récemment débuté dans les locaux du nouveau centre culturel, vient d’organiser le premier camp d’hiver en collaboration avec Al Rowwad.

Les activités de ce camp se sont déroulées pendant quatre jours :
trois jours dans le centre AlRowwad et un jour d’excursion à Jericho.
Elles ont touché des enfants agés de 7 a 14 ans.

Panorama des activités

Le premier jour avait pour objectif de repartir les enfants selon quatre orientations : la peinture, le théâtre, les jeux et la réduction du stress.
Ce jour-la, la plupart des activités furent de type récréationnel.
Objectif : décharge du stress et amusement.

Le deuxième jour, les jeunes furent repartis en deux groupes en mettant l’accent soit sur les activités sportives soit sur des jeux culturels.
Objectif : découvrir les talents des enfants et (encore et toujours) décharger leur stress intérieur.

Le troisième jour a vu l’organisation d’une grande fête dans la salle polyvalente du centre Al Rowwad.
Objectif : se défouler mais aussi apprendre.

Au programme :

1. Quelques représentations de danse ’dabke’ accompagnées par la chorale du centre
2. Présentation d’une courte pièce de théâtre mettant en scène les problèmes rencontrés par les élèves paresseux en classe. L’objectif était d’encourager ces élèves à se montrer plus actifs à l’école. Ce sont les jeunes de l’équipe théâtrale AlRowwad qui ont monte cette pièce.
3. Théâtre de marionnettes. Présentation d’un spectacle didactique intitulé ’Abu alafkar’ (le père des idées) (*). Un nouvel encouragement a bien étudier et a éviter la paresse.

Le quatrième jour, c’était l’excursion à Jericho.
Les enfants se sont rendus au parc d’attractions " Al-Babay". La, ils se sont défoulés sur les jeux, ils sont montés à cheval et à dos de chameau. La culture était aussi au programme puisque les enfants ont aussi visité le palais Isham (**).
Cette merveilleuse journée a permis l’intégration des enfants, des volontaires et de l’équipe du programme de support scolaire. Une excellente entrée en matière pour ce tout nouveau programme que nous présenterons en détails très bientôt.

*) Abu Alafkar /)

Le père des idées

Un génie distribue des cadeaux magiques pour les enfants qui sont excellents :
Crayons magiques, livres magiques, ...
Un enfant paresseux veut avoir un cadeau.
Mais les autres critiquent, ne veulent pas parce qu’il n’a pas travaillé.
Le père des idées lui demande si c’est vrai.
Il répond "oui" mais je veux quand même un cadeau.
Le père des idées refuse. Il lui dit de travailler.
L’enfant part, puis commence à réfléchir. Il veut prouver qu’il peut être le meilleur
Il demande à ses parents de le faire lever tôt.
Les parents croient d’abord qu’il est malade.
Mais ils finissent par faire ce qu’il demande.
L’enfant travaille fort et est le premier de la classe.
A la fin de l’année il reçoit l’autorisation de faire trois souhaits.
1er souhait : je veux que les parents et les profs écoutent les enfants ;
2eme souhait : je veux que justice et égalité règnent partout sur la terre ;
3eme souhait : je veux que tout le monde vive en liberté : pas de guerre, pas d’occupation, pas d’injustice.
Le génie trouve que c’est difficile mais on va essayer.
Mais le tout se termine par un chant

(**) Palais Isham : Magnifique palais construit pas le caliphe Hisham bin AbdulMalek , dynastie des Ommeyades, en 724 PC.

Documents à télécharger

  Texte avec photos du camp d’hiver


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Le Centre de la paix commence l’année 2018 par une séance de soutien psychologique pour les enfants de Gaza

    Malgré une situation dramatique dans la bande de Gaza , le Centre de la paix de poursuit ses actions et ses activités pour les jeunes et les enfants de Gaza.
    En ce début de cette nouvelle année 2018, le Centre a décidé de poursuivre ses activités d’animation et de soutien psychologique pour les enfants de plusieurs régions dans la bande de Gaza pour leur faire oublier les horreurs de la situation actuelle dans leur prison à ciel ouvert et de différents bombardements israéliens.
    Le lundi 15 janvier (...)

  • Volontaires catholiques en Palestine, ils témoignent

    « La colonisation en Palestine est un cancer qui développe quotidiennement ses métastases » : telle est la conclusion extrêmement forte de Corinne et Laurent Mérer, deux volontaires catholiques qui ont passé trois mois dans les Territoires occupés. » Au printemps 2016, Corinne et Laurent Mérer passent trois mois dans les Territoires occupés à l’appel des églises chrétiennes de Palestine. Cet ancien amiral et son épouse ne sont pas particulièrement sensibilisés à la question israélo-palestinienne. Ils vont (...)

  • Le danger de la neutralité

    Une puissante vidéo pédagogique d’Anna Baltzer (coordinatrice de la US Campaign for Palestinan Rights aux USA) sur les dangers de la neutralité.
    Partagez là avec vos proches, votre entourage, vos connaissances qui vous disent que "c’est compliqué" de prendre parti entre Israël/ Palestine.
    Elle a été sous titrée en français par l’Agence Média Palestine