Les Amis d’Al-Rowwad

La voix d’or de Monther

JPEG - 9.6 ko

Il s’emble la protéger par un keffieh noué autour de son cou, et elle vient s’élever de sa puissante stature pour faire vibrer avec une amplitude étonnante les chants du folklore palestinien et libanais, qu’il alterne avec des chants Patriotiques.

Parfois pendant le spectacle ou dans les moments creux où il sort de sa réserve car il est d’un caractère plutôt placide pour distraire le groupe.

Il vient du village d’El Aroub, qui compte 700 habitants, issus du village d’Iark El Manshir situé entre Jérusalem et Gaza. Ce village, aujourd’hui disparu, a fait place à des cultures agricoles israéliennes.

Il semble gêné de dire qu’il n’a pas d’emploi défini, mais que sa famille lui a légué l’amour du chant, comme à ses 3 soeurs du reste et sa tante. Il s’accompagne parfois à la darbuka pour animer gratuitement les mariages et fêtes, me dit ne pas avoir de haine envers les israéliens et peut même s’imaginer de chanter avec eux, à l’instar de l’orchestre pluriethnique de Daniel Barenboïm.

Comme pour illustrer ses propos, Il me chantonne les premiers vers de la chanson du chanteur israélien arabe Sharif Durzi : Lama lo ? ("pourquoi pas" en hébreu).

Un titre évocateur à plus d’un titre même si ce chant est un chant d’amour.

Par Elias
Membre de l’UJFP



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La chanteuse palestinienne Rim Banna n’est plus

    Nous apprenons avec tristesse ce samedi le décès de la chanteuse palestinienne Rim Banna, des suites d’un cancer diagnostiqué il y a neuf ans.
    Agée de 51 ans seulement, l’artiste, citoyenne palestinienne israélienne, s’est éteinte à Nazareth, la ville où elle était née, a précisé sa famille.
    Sa démarche artistique a toujours été guidée par une volonté d’exprimer l’identité du peuple palestinien à travers sa musique traditionnelle, qu’elle a contribué à préserver et à promouvoir à travers ses disques et tournées (...)

  • Fermetures de comptes : pour qui travaille PayPal ?

    Communiqué de l’AFPS
    Le 26 janvier, nous apprenions la fermeture de notre compte PayPal par un simple e-mail de PayPal Europe, sans contact préalable avec nous. Le jour-même, et alors qu’officiellement cela n’avait fait l’objet d’aucune déclaration de PayPal, des sites internet israéliens relayés par des officines françaises utilisaient cette information pour se déchaîner contre nous. Par qui avaient-ils donc été prévenus ?
    Nous avons envoyé dès le 29 janvier une lettre recommandée à PayPal Europe, pour (...)

  • Aidez le festival « PALESTINE EN VUE » 2018 !

    Merci de vous proposer pour renforcer nos équipes, diffuser l’information, participer aux projections etc, nous avons besoin de bénévoles ! Même si erap n’est composée que de bénévoles, n’a pas de frais de locaux, nous avons besoin de dons privés pour les frais de communication, frais de transport des invités, frais de traduction de films etc.. Merci de votre soutien financier et/ou de votre participation à nos activités :
    La réduction d’impôts est de 66% dans la limite de 20% du revenu imposable (...)