Les Amis d’Al-Rowwad

La pièce "Toujours le même problème"

Créée en 2005 en arabe dialectal, réécrite en 2010, la pièce raconte l ?histoire de trois voisins (Khaled, Qassem, et Majd). Faute de communication, chacun d’eux a sa propre façon de résoudre les problèmes. Face à leur immeuble, se dresse un énorme tas d’ordures ?amassées par eux. Mais personne ne permet à l’autre de débarrasser le tas. Les trois hommes demandent à des personnes extérieures de résoudre leur problème au lieu de le faire eux-mêmes.

La pièce présente différentes perspectives sociales et politiques. Inspirée par les problèmes palestiniens qui s’aggravent de jour en jour. Ainsi dans la vieille ville d’Hébron, les colons israéliens jettent leurs déchets sur les Palestiniens. En conséquence, beaucoup de Palestiniens ont quitté leurs maisons dans la zone H2 et déménagé en zone H1.

Les « ordures » deviennent une métaphore de ces difficultés. Suite à l’occupation, au manque de ressources et de connaissances, la population se divise. Chacun pense son opinion plus juste, oubliant que pour résoudre un problème, ils doivent s’asseoir ensemble et s’écouter : ils ne comprennent pas que personne d ?autre qu ?eux même ne trouvera de solution définitive.
Dans le public, chacun analyse la pièce de son point de vue, en fonction de son âge, son éducation, etc ? Par exemple, les enfants voient ce spectacle comme une histoire drôle de voisins qui se battent tout le temps. Certains adultes y retrouvent les questions sociales telles que l ?enlèvement des ordures et les conflits de voisinage faute de dialogue.

D ?autres analysent plus en profondeur les éléments de la pièce et lisent entre les lignes. Découvrant le sens politique implicite du spectacle et l ?évocation du conflit entre les parties de la société palestinienne, ils perçoivent le message de l ?incompréhension interne à cette société qui ne peut alors parvenir à une solution équitable offrant un avenir heureux à tous.

Le retour du public d ?Hébron a été excellent. Tous considèrent que la pièce est réaliste et traite des problèmes palestiniens d’une manière créative sarcastique avec un message simple "Nous ne devrions pas dépendre des autres pour résoudre nos problèmes : commençons par nous écouter". Principe à appliquer à toutes les parties en conflit dans la région !

- Spectacle écrit et mis en scène par Ihab Zahdeh
- Comédiens : Raed Shyoukhi, Mohamed Titi, Ihab Zahdeh, Ossama al Jabere
- Lumières et son : Hamam Amro


Un extrait de la pièce, encore en arabe... traduction en cours !



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Et la terre, comme la langue (DOCUMENTAIRE, 1997)

    Voici la publication du vendredi, jour dédié aux inspirations de la Poésie française : Un documentaire d’Élias Sanbar et Simone Bitton réalisé en 1997. Mise en ligne par Arthur Yasmine, poète vivant, dans l’unique objet de perpétuer la Poésie sur tous les fronts.
    Notice : On a du mal à se représenter, en Occident, l’immense popularité dont jouissent les poètes en Orient. Du Moyen-Orient à l’Afrique du Nord, non seulement on lit plus de poèmes que de romans, mais aussi on considère la poésie comme un art (...)

  • "L’antisionisme est une opinion et l’antisémitisme un délit"

    Avec la proposition de certains députés pour pénaliser l’antisionisme au même titre que l’antisémitisme, après les injures antisémites adressées à Alain Finkielkraut, "on met le doigt dans un processus totalitaire" avec un retour du délit d’opinion, analyse lundi 18 février sur franceinfo le journaliste et historien Dominique Vidal, auteur de Antisionisme = antisémitisme ? plus loin, Dominique Vidal continue : "Nous avons des lois antiracistes, la loi de 1881, la loi de 1972, nous avons aussi un Code (...)

  • Rashida Tlaib porte une robe traditionnelle palestinienne pour prêter serment au congrès américain

    La nouvelle députée du Michigan s’est fait un honneur de choisir une robe traditionnelle palestinienne pour prêter serment au Congrès américain, ce vendredi.
    Ce faisant, elle a déclenché une série de posts de femmes de tous âges arborant sur internet des vêtements palestiniens brodés de manière traditionnelle. (cf les photos sur https://mondoweiss.net/2019/01/palestinian-inspires-tweetyourthobe/?utm_source=Mondoweiss+List&utm_campaign=844ff0fa61-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_b86