Les Amis d’Al-Rowwad

La pièce « Handhala »

« Handhala » est une adaptation théâtrale des caricatures du dessinateur palestinien Al-Ali, qui fût assassiné à Londres en 1987 par un agent du Mossad. Cette pièce fait vivre certains personnages-clés dans ses caricatures, ainsi que ses pensées et la conscience humaine qu ?il a créée à travers le personnage de Handhala, pour la mémoire et contre l ?oubli, et pour les revendications continues pour les droits des Palestiniens et leur indépendance ? un cri qui reste jusqu ?aujourd ?hui valable dans un monde qui perd les vraies valeurs humaines que nous partageons.

Le texte de cette pièce a été créé à partir des caricatures de l ?artiste Naji Al-Ali, que j ?ai regroupées. Je ne prétends pas avoir écrit le texte de cette pièce, mais l ?avoir adapté « théâtralement » et ajouté quelques touches selon ma compréhension des caricatures, le vrai concepteur étant Al-Ali.

Abdelfattah Abusrour



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • À Gaza, un théâtre ambulant cherche à faire sourire les enfants

    Un théâtre ambulant parcourt les villes et les villages de la bande de Gaza pour soulager les enfants du stress psychologique causé par le siège

  • "C’est seulement à Gaza !"

    C’est seulement à Gaza, une région au bord de la mer, une région méditerranéenne, qui n’a toujours pas le droit encore à un port par décision de l’armée de l’occupation.
    C’est seulement à Gaza que la population vit dans une prison à ciel ouvert.
    C’est seulement à Gaza, que le nombre d’habitants est en augmentation permanente, malgré les conditions de vie chaotiques, malgré l’interdiction aux malades de se soigner à l’étranger, et malgré la pénurie de médicaments, et la faiblesse des moyens médicaux.
    C’est (...)

  • Ils montent le son à Gaza

    De l’extérieur, la bande de Gaza occupée apparaît comme un lieu de misère. Trois agressions militaires israéliennes acharnées depuis décembre 2008 ont causé une destruction indicible, faisant des milliers de morts, plus de 15 000 blessés, plus de 75 000 personnes sans-abri et un demi-million déplacées.
    Dans le même temps, un siège long d’une décennie a conduit les Palestiniens dans la bande côtière au bord de la catastrophe avec une infrastructure en lambeaux.
    Mais Gaza, c’est aussi le lieu d’un moral (...)