Les Amis d’Al-Rowwad

L’Institut des Cultures d’Islam (ICI LEON, 19 RUE LEON, 75018 PARIS) accueille la soirée d’ouverture du festival Palest’In & Out #3 le 22 juin 2018 à 19h.

Une dégustation de mets gastronomiques concoctés par la cheffe Hind Tahboub. Hind est la fondatrice de Bandora cuisine, plateforme visant à relancer l’héritage culinaire palestinien.

Un buffet exceptionnel sur une proposition musicale de DJ Missy Ness et du créateur sonore Wael Alkak et suite à la remise des prix aux lauréats du festival : Rasha Nahas (musique), Rana Samara (arts visuels), Yazan Iwidat (danse contemporaine) et Aida Ka’adan (courts-métrages) en présence du jury dont Didier Deschamps, Directeur du Théâtre national de Chaillot, de Hiam Abbass, actrice, des réalisateurs Arab et Tarzan et du poète Anas Alaili...

Missy Ness - مسي ناس

DJ et directrice artistique de IN TRANSIT, première représentante féminine du deejaying en Tunisie, elle y est reconnue comme un élément important de la scène underground et alternative.
https://soundcloud.com/missyness

Wael Alkak وائل القاق

Créateur sonore, il s’inspire du répertoire populaire syrien et de chants révolutionnaires. Compositeur syrien, artiste mélomane complet, créateur chevronné d’une musique électronique unique fusionnant les genres et les cultures.
https://soundcloud.com/waelalkak

Entrée :
ICI LEON (19 RUE LEON)
18 Euros, sur réservation et sur place :
18 Euros, registration and on-site :
https://www.institut-cultures-islam.org/agenda/palestin-out-3/



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La campagne pour le boycott de l’Eurovision en Israël est lancée !

    C’est un appel officiel du syndicat des journalistes palestiniens et d’un grand nombre d’associations culturelles palestiniennes aux organisateurs et participants de l’Eurovision, à boycotter l’édition 2019, annoncée comme devant se dérouler en Israël.
    "Est-ce qu’on aurait imaginé organiser l’Eurovision en Afrique du Sud pendant l’Apartheid ?", demandent les signataires de cet appel.
    "Le régime d’occupation militaire et de colonialisme israélien se sert de manière indécente de l’Eurovision pour détourner (...)

  • Les artistes de Gaza donnent un nouveau tempo à la Grande Marche du retour

    Si la chanson est reconnue depuis longtemps comme un écho des opinions populaires, voire comme un instrument de ralliement derrière une cause, dans le cas de la Palestine elle joue un rôle supplémentaire. Ce n’est pas un mystère : l’entreprise de colonisation du territoire palestinien s’est très tôt accompagnée d’une colonisation culturelle qui a entravé, menacé de disparition, voire totalement nié la culture palestinienne.
    Dans un tel contexte, les chansons palestiniennes, ou même celles qui « parlent (...)

  • Pavillon de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes

    L’Institut du Film de Palestine est heureux d’annoncer la participation de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes avec un Pavillon au Village International de Pontiero. Cette participation au Festival, qui se déroule du 8 au 19 mai 2018, est une étape importante qui renforce le statut de la Palestine sur la carte du cinéma mondial, suite à une présence importante de films palestiniens au prestigieux festival au cours des dernières décennies.
    Cet événement important est organisé (...)