Les Amis d’Al-Rowwad

Groupe de Voiron

Histoire d’une rencontre…

En Mars 2001, un groupe d’enfants et de jeunes de Voiron, membres de la JOC, prenaient contact avec les enfants du centre culturel du camp de réfugiés d’Aïda, à Bethléem. Des échanges très riches s’ensuivaient.

Le 6 Décembre 2001, est crée le Collectif Isérois pour la Palestine.réunissant un groupement d’associations voironnaises.

Le 25 Novembre 2002, c’est donc tout naturellement que Abdel Fattah Abu Srour, directeur du centre culturel Al Rowwad, faisait étape pour la première fois à Voiron pour parler de son projet de tournée théâtrale de sa troupe d’enfants en France, en 2003. Au cours de cette soirée de nombreux Voironnais découvraient à cette occasion la situation critique vécue par les Palestiniens, et particulièrement les réfugiés des camps, depuis le début de la seconde intifada…Mais ils découvraient par la même occasion le travail remarquable effectué par ce centre "pour le développement de la culture" et "contre la guerre".

Le 29 Novembre 2002, était créée au niveau national une association loi 1901, la "Société des Amis du Théâtre d’Al Rowwad", à laquelle adhéraient un certain nombre de Voironnais.

En 2008, une association (loi 1901) à été crée « Les Amis du Théâtre Al Rowwad » VOIRON.


QUI SOMMES NOUS : A VOIRON (30 kms de Grenoble ) petite ville de 20.000 habitants notre association est composée de membres de réseaux associatifs, ainsi que de nombreux sympathisants, comme le raconte l’histoire, étant implanté depuis 2001, les « Amis d’Al Rowwad » sont bien connus sur Voiron et le Voironnais .

NOTRE BUT, premier est de soutenir la résistance Palestinienne par des actions culturelles, en France et en Palestine , et de promouvoir la culture Palestinienne à travers le travail du Centre Culturel d’ Aïda , afin de permettre aux jeunes du Camp de vivre pleinement leur jeunesse.

AGIR. Pour nous 2 actions sont primordiales, la visibilité et l’information.

La visibilité, Nous essayons de participer en tant que « Les Amis du Théâtre Al Rowwad » dans tous les temps forts de la vie associative voironnaise.

- En 2008 : Semaine de Solidarité Internationale, Semaine contre de racisme, une soirée pour les Libertés organisée par Ras L’Front, Un pique nique en solidarité avec les sans papiers RESF, un d »bat sur Les Amoureux au ban public et chaque année en novembre nous animons un stand pendant 2 jours à la foire de la St Martin à Voiron.

- L’information, du public voironnais ne s’arrête pas à la seule présentation du Centre Culturel Al Rowwad, mais notre information s’étend a l’ensemble du conflit palestinien.

- En 2008 au mois de mars nous avons eu une rencontre sur la Nakba et nous avons planté symboliquement un olivier.
Au mois de Mai une soirée sur la Paix par le droit a été organisée.
Au mois de Juillet nous avons accueilli la troupe .
Et au mois de Novembre nous avons eu le plaisir de la visite d’Abdel fattah Abu Srour pendant une soirée de reprise de la venue des jeunes d ‘Aïda.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • L’ONU cible les sociétés qui opèrent dans les colonies

    Menacées d’être inscrites sur une « liste noire », des compagnies font savoir qu’elles ne renouvelleraient pas leurs contrats. Tel-Aviv tente d’en empêcher la publication.
    La décision avait été prise en mars 2016 par le Conseil des droits de l’homme des Nations unies : créer une « liste noire » des entreprises dans le monde qui opèrent dans les territoires occupés par Israël, à savoir la Cisjordanie et Jérusalem-Est, ainsi que le plateau du Golan. Une motion proposée par la Palestine et les États arabes qui (...)

  • Lettre de rania talala , traiteur palestinienne , à Cyril lignac suite au "voyage culinaire " du sieur en Israël ...

    Cher Cyril Lignac,
    Je t’écris car depuis deux jours, on ne cesse de m’interpeller par rapport à la vidéo que tu as faite lors de ton voyage à Tel Aviv.
    Je m’appelle Rania, française originaire de Palestine (de Jérusalem et de Jaffa) et je suis traiteur de cuisine palestinienne et créatrice du blog Les ptits plats palestiniens de Rania.
    Tu ne me connais sûrement pas, sinon, tu aurais sûrement évité de parler de gastronomie israélienne dans cette fameuse vidéo.
    Soit. J’apprécie ton travail et ton (...)

  • "Jérusalem vit" : la première exposition du musée palestinien

    La direction du musée palestinien, situé près de Ramallah en Cisjordanie occupée, a inauguré samedi sa première exposition, présentant des œuvres reliant à la ville sacrée de Jérusalem lors d’une séance réservée à la presse. L’exposition intitulée "Jérusalem vit" sera ouverte au public à partir de dimanche dans la ville universitaire de Bir Zeit. Dans l’une des salles du musée, un paysage de Cisjordanie est récrée grâce à des photographies panoramiques qui s’étalent sur les quatre murs, plaçant également le (...)