Les Amis d’Al-Rowwad

De jeunes Palestiniens sur la scène de la Mutualité ce dimanche.

L’Union Picardie

Ce dimanche 18 juin à 17 heures dans la salle de la Mutualité de Soissons, un concert et un spectacle théâtral seront donnés par l’ensemble de jeunes musiciens de Darna, de Naplouse, et la troupe théâtrale du Centre Culturel Al Rowwad du camp de réfugiés d’Aida à Bethléem (en Palestine).
Accueillie pour un séjour de deux jours par l’Adelfram Picardie et par l’ARG (Association République à Gauche), la centre Al Rowwad (« les pionniers » dans la langue arabe) travaille au développement de la culture, mais également contre la guerre en proposant aux enfants de 10 à 15 ans des activités de théâtre, d’arts plastiques et leur donne un formation informatique.

L’exil

Créé en 1998, ce centre est une institution indépendante animée par une équipe de bénévoles, « dirigée avec passion » par Abedlfattah Abou Srour. Al Rowwad revendique « l’accès à la culture » et a pour but d’assurer aux enfants « le droit de vivre une véritable enfance ».
La pièce de théâtre, écrite et mise en scène par le directeur, s’appelle « Nous sommes les enfants du camp ». Elle retrace l’histoire du peuple palestinien depuis la « Naqba » en 1948 jusqu’aujourd’hui. La Naqba, c’est le désastre, l’exil de toute une partie des Palestiniens lors des massacres et des expulsions qui accompagné la naissance de l’Etat d’Israël.

« Résistance pacifique »

Ce projet répond à deux nécessités : « promouvoir une résistance pacifique par la culture et l’épanouissement des talents de chaque enfant, et, de ce fait, témoigner de leur vie, de leur combat, de leur créativité hors de la Palestine. »
La troupe est, cette année, un mois et demi en France. En plus du spectacle du 18 juin, elle rencontrera le lendemain les jeunes du groupe théâtral du collège Saint-Just et sera accueillie également par la municipalité de Reims.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Pavillon de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes

    L’Institut du Film de Palestine est heureux d’annoncer la participation de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes avec un Pavillon au Village International de Pontiero. Cette participation au Festival, qui se déroule du 8 au 19 mai 2018, est une étape importante qui renforce le statut de la Palestine sur la carte du cinéma mondial, suite à une présence importante de films palestiniens au prestigieux festival au cours des dernières décennies.
    Cet événement important est organisé (...)

  • La chanteuse palestinienne Rim Banna n’est plus

    Nous apprenons avec tristesse ce samedi le décès de la chanteuse palestinienne Rim Banna, des suites d’un cancer diagnostiqué il y a neuf ans.
    Agée de 51 ans seulement, l’artiste, citoyenne palestinienne israélienne, s’est éteinte à Nazareth, la ville où elle était née, a précisé sa famille.
    Sa démarche artistique a toujours été guidée par une volonté d’exprimer l’identité du peuple palestinien à travers sa musique traditionnelle, qu’elle a contribué à préserver et à promouvoir à travers ses disques et tournées (...)

  • Fermetures de comptes : pour qui travaille PayPal ?

    Communiqué de l’AFPS
    Le 26 janvier, nous apprenions la fermeture de notre compte PayPal par un simple e-mail de PayPal Europe, sans contact préalable avec nous. Le jour-même, et alors qu’officiellement cela n’avait fait l’objet d’aucune déclaration de PayPal, des sites internet israéliens relayés par des officines françaises utilisaient cette information pour se déchaîner contre nous. Par qui avaient-ils donc été prévenus ?
    Nous avons envoyé dès le 29 janvier une lettre recommandée à PayPal Europe, pour (...)