Les Amis d’Al-Rowwad

Construction du nouveau centre culturel

Le bâtiment prévu aura deux étages. Au rez-de-chaussée,
une salle de spectacle multiculturel : théâtre, spectacle
de marionnettes, projection de film, mais aussi salle de conférence
ou de rassemblement pour la population du camp. Un espace temporaire sera
aménagé pour les ateliers pour les femmes, les cours de
musique ou bien les formations au montage vidéo.

JPEG - 47.2 ko

Le premier étage supportera les bureaux du centre, une librairie
et une salle informatique, en plus d’un espace dédié à
la vente de l’artisanat et des biens culturels.

Dans le cadre de ce projet, nous sommes toujours à la
recherche d’aide ou de donation pour le matériel suivant :

  • Equipement pour le théâtre : projecteurs, sonorisation, rétroprojecteur, écran ;
  • Tout type d’instruments de musique ;
  • Livres, vidéo, DVD, tout spécialement les livres techniques et les guides dans le domaine de la peinture, de l’artisanat, des costumes ou bien la création multimédia.
  • CD audio, cassettes...
  • Vidéo ou DVD, tout spécialement les films d’animation,
    les pièces de théâtre, les grands films classiques,
    etc...
JPEG - 44.7 ko

A suivre :

Août 2005
A la fin de ce mois d’août, le sol et les fondations viennent
d’être terminés, ainsi que le réservoir d’eau. Cette
semaine, les colonnes de soutient, ainsi que les murs, vont commencer
a s’ériger au dessus du sol. Si tout va bien, le rez-de-chaussée
sera donc terminé à la fin du mois, et nous pourrons donc
attaquer le premier étage. Début janvier, les travaux
de finition débuteront dans les deux niveaux.
Il nous manque toujours 35 000 € pour compléter
notre quote part budgétaire demandé par les donateurs
(l’Allemagne) et le PNUD.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • À Gaza, un théâtre ambulant cherche à faire sourire les enfants

    Un théâtre ambulant parcourt les villes et les villages de la bande de Gaza pour soulager les enfants du stress psychologique causé par le siège

  • "C’est seulement à Gaza !"

    C’est seulement à Gaza, une région au bord de la mer, une région méditerranéenne, qui n’a toujours pas le droit encore à un port par décision de l’armée de l’occupation.
    C’est seulement à Gaza que la population vit dans une prison à ciel ouvert.
    C’est seulement à Gaza, que le nombre d’habitants est en augmentation permanente, malgré les conditions de vie chaotiques, malgré l’interdiction aux malades de se soigner à l’étranger, et malgré la pénurie de médicaments, et la faiblesse des moyens médicaux.
    C’est (...)

  • Ils montent le son à Gaza

    De l’extérieur, la bande de Gaza occupée apparaît comme un lieu de misère. Trois agressions militaires israéliennes acharnées depuis décembre 2008 ont causé une destruction indicible, faisant des milliers de morts, plus de 15 000 blessés, plus de 75 000 personnes sans-abri et un demi-million déplacées.
    Dans le même temps, un siège long d’une décennie a conduit les Palestiniens dans la bande côtière au bord de la catastrophe avec une infrastructure en lambeaux.
    Mais Gaza, c’est aussi le lieu d’un moral (...)