Les Amis d’Al-Rowwad

Construction du nouveau centre culturel

Le bâtiment prévu aura deux étages. Au rez-de-chaussée,
une salle de spectacle multiculturel : théâtre, spectacle
de marionnettes, projection de film, mais aussi salle de conférence
ou de rassemblement pour la population du camp. Un espace temporaire sera
aménagé pour les ateliers pour les femmes, les cours de
musique ou bien les formations au montage vidéo.

Le premier étage supportera les bureaux du centre, une librairie
et une salle informatique, en plus d’un espace dédié à
la vente de l’artisanat et des biens culturels.

Dans le cadre de ce projet, nous sommes toujours à la
recherche d’aide ou de donation pour le matériel suivant :

  • Equipement pour le théâtre : projecteurs, sonorisation, rétroprojecteur, écran ;
  • Tout type d’instruments de musique ;
  • Livres, vidéo, DVD, tout spécialement les livres techniques et les guides dans le domaine de la peinture, de l’artisanat, des costumes ou bien la création multimédia.
  • CD audio, cassettes...
  • Vidéo ou DVD, tout spécialement les films d’animation,
    les pièces de théâtre, les grands films classiques,
    etc...

A suivre :

Août 2005
A la fin de ce mois d’août, le sol et les fondations viennent
d’être terminés, ainsi que le réservoir d’eau. Cette
semaine, les colonnes de soutient, ainsi que les murs, vont commencer
a s’ériger au dessus du sol. Si tout va bien, le rez-de-chaussée
sera donc terminé à la fin du mois, et nous pourrons donc
attaquer le premier étage. Début janvier, les travaux
de finition débuteront dans les deux niveaux.
Il nous manque toujours 35 000 € pour compléter
notre quote part budgétaire demandé par les donateurs
(l’Allemagne) et le PNUD.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Une entreprise israélienne d’espionnage qui a pris contact avec Trump a commencé par proposer de sales tours contre BDS

    La société privée israélienne de renseignement qui a proposé de manipuler les médias sociaux pour la campagne de Trump avait offert un an plus tôt des services similaires à une association de donateurs juifs américains qui cherchaient à cibler ceux qui critiquent Israël, c’est ce que révèle un document obtenu par Forward.
    Fin 2015, l’entreprise privée israélienne de renseignement Psy-Group a pris contact avec une association ad hoc de donateurs juifs en lui proposant de saper en secret le mouvement de (...)

  • On récolte ce que l’on sème fait son bilan !

    Depuis sa sortie en mai 2018, le film du réalisateur palestinien Alaa Ashkar fait le bilan suivant : 20 festivals en France et ailleurs dont un prix du meilleur film documentaire 92 projections publiques en présence du réalisateur.
    Le film vient d’être sélectionné en avant première au Festival 48mm à Tel-aviv organisé par l’association Zokhrot (Projection prévue mi décembre).
    Contactez nous pour organiser une projection publique de l’un des films du réalisateur ! Par mail : contact@freebirdfilms.com (...)

  • Cuisine, art et littérature : comment Israël vole la culture arabe

    En tant que pays colonialiste, Israël s’est activement efforcé d’effacer l’existence des peuples autochtones sur les terres qu’il occupe, de manière à mieux s’approprier ces aspects de leur culture qui le font paraître « local » plutôt qu’implanté.
    La cuisine étant historiquement une production culturelle locale, Israël ne s’enorgueillit pas de bagels, de saumon fumé ou de carpe farcie – tous d’origine européenne – mais plutôt de fallafels, de houmous, d’huile d’olive et de la salade de tomates et de (...)