Les Amis d’Al-Rowwad

Concert Rap à Aïda

C’était une belle journée de printemps. En collaboration avec l’association hollando palestinienne ’Tulips@Olives’ (*), le centre AlRowwad a décidé d’organiser un concert juste à côté du mur. Ce concert faisait partie d’une semaine d’événements organisés par ’ Tulips@Olives’ autour du sujet suivant : ’La jeunesse est le futur’. Ces événements se sont déroulés dans plusieurs endroits de Palestine : Bethléem, Hébron, Jérusalem Est, Ramallah, Bil’in and Sakhnin.

La journée a commencé tôt pour les femmes d’AlRowwad car elles devaient préparer de délicieux petits plats pour la réception qui devait suivre le concert.

 
Dans le centre, la cuisine bourdonnait
comme une ruche.
 

Les organisateurs avaient invité le fameux rapper hollandais Ali B. Il y avait aussi des vedettes palestiniennes : le groupe Rap DAM et Mohammad Kdmat..

Avant d’entrer en scène, Ali B a passé un certain temps dans le camp. Il a parcouru les rues, il a regardé les maisons et il est même monté sur un toit pour avoir une vue panoramique du mur. Il était très impressionné.

3 heures.

Nous nous sommes tous rassemblés le long du mur, tout près de l’école des filles d’Aïda.

 

C’était moi qui étais chargée de présenter le spectacle. J’étais très fière.
J’ai fait un petit discours en anglais pour accueillir et présenter les chanteurs.
 

 

Ali B et son ami ont inauguré le concert. Leur musique était vraiment magnifique.
J’ai réussi à avoir un autographe. Ensuite nous avons écouté Mohammad Kdemat et DAM. 


Ali-B


Mohammad Kdemat
 


DAM

Le public était très enthousiaste. Je crois que tout le monde a passé un très bon moment. Le concert s’est terminé par une prestation de danse dabka et des chants par les filles et les garçons d’AlRowwad.

Après la représentation, il y avait une réception au centre AlRowwad. Nous nous y sommes tous rendus pour le dîner : un assortiment de plats arabes servis avec des jus de fruits. Le repas se terminait par de délicieux gâteaux égalementi faits maison.

Tout le monde était enchanté.

Félicitations aux femmes d’AlRowwad !

Par Laila
Crédits photos : (c) Anne Paq/ ActiveStills.org

(*) ’Tulips@Olives’ est une organisation composées de Hollandais vivant en Palestine ou dans des communautés palestiniennes arabes en Israël. L’objectif est d’amener des citoyens de Palestine et des Pays-Bas à se rencontrer et à travailler ensemble dans le cadre d’initiatives citoyennes de façon à promouvoir la communication, le développement, la paix et la justice.
Pour plus d’informations, prendre contact avec Toine van Teeffelen (
tvant@p-ol.com) 



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Lettre de rania talala , traiteur palestinienne , à Cyril lignac suite au "voyage culinaire " du sieur en Israël ...

    Cher Cyril Lignac,
    Je t’écris car depuis deux jours, on ne cesse de m’interpeller par rapport à la vidéo que tu as faite lors de ton voyage à Tel Aviv.
    Je m’appelle Rania, française originaire de Palestine (de Jérusalem et de Jaffa) et je suis traiteur de cuisine palestinienne et créatrice du blog Les ptits plats palestiniens de Rania.
    Tu ne me connais sûrement pas, sinon, tu aurais sûrement évité de parler de gastronomie israélienne dans cette fameuse vidéo.
    Soit. J’apprécie ton travail et ton (...)

  • "Jérusalem vit" : la première exposition du musée palestinien

    La direction du musée palestinien, situé près de Ramallah en Cisjordanie occupée, a inauguré samedi sa première exposition, présentant des œuvres reliant à la ville sacrée de Jérusalem lors d’une séance réservée à la presse. L’exposition intitulée "Jérusalem vit" sera ouverte au public à partir de dimanche dans la ville universitaire de Bir Zeit. Dans l’une des salles du musée, un paysage de Cisjordanie est récrée grâce à des photographies panoramiques qui s’étalent sur les quatre murs, plaçant également le (...)

  • Témoignage de Ziad Medoukh sur la pollution de la mer de Gaza

    La souffrance des Palestiniens de Gaza se poursuit. Témoignages et explications de Ziad Medoukh en direct de la plage de Gaza sur la pollution de la mer de Gaza. Les Palestiniens de Gaza sous blocus israélien sont privés de leur seul loisir : la plage de Gaza, en plein été, ils ne peuvent pas s’ y rendent à cause de la pollution de la mer de Gaza. Actuellement, la bande de Gaza subit une pollution terrible La pollution de la côte et des nappes de Gaza à cause de l’effondrement de deux centres de (...)