Les Amis d’Al-Rowwad

Bienvenue en Palestine

Chroniques d’une saison à Ramallah

Anne Brunswic - Acte Sud

Ramallah,
le 17 janvier 2004. Voici quatre mois que j’habite au centre-ville, dans
un appartement confortable que je loue et partage à l’occasion
avec des étudiants ou des amis de passage.
Je suis venue ici sans être envoyée par personne, ni un journal,
ni une association, ni une administration publique. En toute liberté,
ce qui est plutôt exceptionnel ici où tous les étrangers
relèvent plus ou moins d’une mission de ce genre. Cette liberté
m’était essentielle pour faire un travail d’écrivain, un
travail où j’assumerais ma propre subjectivité dans cette
rencontre avec ces Autres qu’étaient à mes yeux les Palestiniens.
Selon les époques et les circonstances, on a pu me définir
comme une ex-communiste, une féministe hors cadre, une juive laïque
résolument diasporique, ou, professionnellement, comme professeur
de lettres, fonctionnaire de la culture, intermittente du journalisme...
Ce que je suis aujourd’hui ici, c’est un écrivain du réel
travaillant dans les marges du journalisme. J’emprunte cette expression
au monde du cinéma documentaire qui s’est bâti un domaine
de création entre le reportage et le cinéma de fiction qu’il
a nommé "cinéma du réel" ou "fiction
du réel"...

Née à Paris, Anne Brunswic partage ses activités
entre l’écriture, le journalisme, l’enseignement et l’action
culturelle dans le domaine du cinéma et de la télévision.
Depuis 2000, elle s’est affirmée en littérature avec deux
enquêtes autobiographiques,
A contre-oubli et Qu’est-ce
que tu fais là ? (éditions de la Fontaine-aux-Loups).

Achetez ce livre sur :
Chapitre.com

Les Amis d'Al-Rowwad receveront ainsi une aide financière de 5 € par commande.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Ce ne sont pas des images de morts et de blessés

    Ce sont les images de citoyennes de Gaza qui tentent malgré le blocus israélien et égyptien..les luttes des factions pâlestiniennes..d agir pour l avenir de la Palestine
    C’est en français..

  • Une entreprise israélienne d’espionnage qui a pris contact avec Trump a commencé par proposer de sales tours contre BDS

    La société privée israélienne de renseignement qui a proposé de manipuler les médias sociaux pour la campagne de Trump avait offert un an plus tôt des services similaires à une association de donateurs juifs américains qui cherchaient à cibler ceux qui critiquent Israël, c’est ce que révèle un document obtenu par Forward.
    Fin 2015, l’entreprise privée israélienne de renseignement Psy-Group a pris contact avec une association ad hoc de donateurs juifs en lui proposant de saper en secret le mouvement de (...)

  • On récolte ce que l’on sème fait son bilan !

    Depuis sa sortie en mai 2018, le film du réalisateur palestinien Alaa Ashkar fait le bilan suivant : 20 festivals en France et ailleurs dont un prix du meilleur film documentaire 92 projections publiques en présence du réalisateur.
    Le film vient d’être sélectionné en avant première au Festival 48mm à Tel-aviv organisé par l’association Zokhrot (Projection prévue mi décembre).
    Contactez nous pour organiser une projection publique de l’un des films du réalisateur ! Par mail : contact@freebirdfilms.com (...)