Les Amis d’Al-Rowwad

BDS TOUR 2013 Vidéo la Compile

Quelque 200 femmes, hommes et enfants de France, mais aussi de Belgique, de Grande-Bretagne, de Suisse et même des Etats-Unis, ont consacré une partie de leurs vacances, entre le 12 et le 24 août 2013 à présenter la campagne internationale BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) aux estivants et résidents d’une douzaine de villes du Sud de la France.
Actions d’information sur les marchés et dans les supermarchés, spectacles de rue, concerts, ont reçu un accueil enthousiaste, montrant que la Palestine, loin d’être un sujet tabou, est une cause très populaire. Petits et grands sont venus à notre rencontre, pour discuter, prendre de la documentation, signer la pétition contre la torture des enfants palestiniens, et laisser leurs coordonnées afin de garder le contact.
Au total, 39.000 tracts concernant la campagne de boycott d’Israël ont été distribués, plusieurs milliers de signatures ont été recueillies et autant de cartes postales envoyées à François Hollande pour lui dire de cesser d’encourager l’occupation et la colonisation israéliennes.
Un grand merci à toutes celles et ceux qui ont participé à cette belle initiative, et notamment aux musiciens qui nous ont accompagnés : Abdel, Jean-Claude, Rico et Hamza.

Quelle équipée et quelle équipe ! http://europalestine.com/spip.php?article8554



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • On récolte ce que l’on sème fait son bilan !

    Depuis sa sortie en mai 2018, le film du réalisateur palestinien Alaa Ashkar fait le bilan suivant : 20 festivals en France et ailleurs dont un prix du meilleur film documentaire 92 projections publiques en présence du réalisateur.
    Le film vient d’être sélectionné en avant première au Festival 48mm à Tel-aviv organisé par l’association Zokhrot (Projection prévue mi décembre).
    Contactez nous pour organiser une projection publique de l’un des films du réalisateur ! Par mail : contact@freebirdfilms.com (...)

  • Cuisine, art et littérature : comment Israël vole la culture arabe

    En tant que pays colonialiste, Israël s’est activement efforcé d’effacer l’existence des peuples autochtones sur les terres qu’il occupe, de manière à mieux s’approprier ces aspects de leur culture qui le font paraître « local » plutôt qu’implanté.
    La cuisine étant historiquement une production culturelle locale, Israël ne s’enorgueillit pas de bagels, de saumon fumé ou de carpe farcie – tous d’origine européenne – mais plutôt de fallafels, de houmous, d’huile d’olive et de la salade de tomates et de (...)

  • Ségrégation géographique en Palestine : Google Maps épinglé

    Pourriez-vous imaginer que l’application Google Maps, sur votre propre smartphone, puisse vous mettre en danger ? Ou nier l’existence de votre ville, village ou même de votre pays ? Cela paraît inimaginable mais, pourtant, cela est bien réel.
    C’est ce que vient de démontrer l’ONG palestinienne 7amleh – Le centre arabe pour le développement des médias sociaux – dans son rapport publié mardi 18 septembre, intitulé « Ségrégation cartographique : Google Maps et les droits de l’homme des Palestiniens ». (...)