Les Amis d’Al-Rowwad

Nouvelles du centre Al Rowwad et du camp d’Aïda

Nouvelles du camp d’Aïda et des enfants d’Al Rowwad.

Plusieurs Palestiniens blessés et 6 kidnappés par l’occupant dans le camp de Aida

Des unités spéciales et des soldats des forces de l’occupation israélienne ont attaqué cette nuit le camp de réfugiés de Aida, au nord de Bethléem ; l’occupant a kidnappé 6 jeunes et en a blessé un septième par balle. Par ailleurs un soldat sioniste a été blessé par des éclats de cocktail Molotov que les jeunes ont lancé pendant l’assaut. Plusieurs Palestiniens blessés et 6 kidnappés par l’occupant dans le camp de Aida Parmi les jeunes kidnappés, les jeunes Moutasim el-Sourifi (18 ans), Mohamed Salem Ad’dabss (...)

Les enfants du camp de réfugiés d’Aida sont victimes d’incursions militaires israéliennes répétées

On sait que la vie au camp de Aida n’est pas normale quand la petite Rand, 6 ans, dit avoir espéré que sa mère, enceinte, ne donne pas le jour à un garçon : « On l’aurait arrêté comme Oncle Saed », dit-elle.
Normale ou anormale ? une journée au camp de Aida
Aida, Cisjordanie - « C’est normal, on a l’habitude ! ». C’est ce que me répond Salah, le directeur du Centre Lajee, quand je lui fais remarquer que le camp sent le gaz lacrymogène même quand les échauffourées n’ont pas encore commencé. Le Centre Lajee (...)

Prise d’otages au Camp de Aïda

Les troupes israéliennes ont continué leur harcèlement des habitants du camp de Aïda durant toute la semaine, avec des gaz lacrymogènes, des balles en caoutchouc et arrestations arbitraires- prises d’otages. Trois enfants ont été touchés par balles à la tête ou l’abdomen.Retour ligne automatique Jeudi, deux travailleurs du comité populaire sont passés dans un magasin pour acheter du matériel pour le démarrage d’un des projets de lutte contre le chômage dans le camp. Ce fut un soldat Israélien qui ouvrit la (...)

Encore des blessés dans le camp de Aïda

Message de AbdelFattah Abu-Srour Directeur du centre culturel Al-Rowwad
" Il est 16h23, ce mardi 18 Avril 2006. Cela faisait plus de deux heures que les jeeps de l’armée israélienne encerclaient le camp à côté de l’école des filles (de 6 à 9 ans) et que les bombes de gaz lacrymogène et les balles en caoutchouc empoisonnaient le camp. Un de nos enfants, Husam Alazza (15 ans) qui avait le caméra vidéo pour filmer une entrevue avec un autre enfant, pour préparer un reportage pour notre tournée en France (...)

Construction du nouveau centre culturel

Le bâtiment prévu aura deux étages. Au rez-de-chaussée, une salle de spectacle multiculturel : théâtre, spectacle de marionnettes, projection de film, mais aussi salle de conférence ou de rassemblement pour la population du camp. Un espace temporaire sera aménagé pour les ateliers pour les femmes, les cours de musique ou bien les formations au montage vidéo.
Le premier étage supportera les bureaux du centre, une librairie et une salle (...)

Aïda, soutien à Gaza

Les confrontations étaient intenses et les gaz lacrymogène ont rempli l’air ? Environ 40 enfants d’Alrowwad avec des éducateurs ont marché vers Bab Izqaq à travers Bethléem, dans un espace sûr, faisant face aux bureaux de l ?UNRWA, placardant des affiches en solidarité avec Gaza, avec nos enfants et la population de Gaza ?

Hommage à Juliano, par Abdelfattah

Chers amis
En tant que Président de la Ligue du Théâtre Palestinien,
En tant que Fondateur et Directeur de Centre Culturel et de Formation théâtrale Alrowwad
En tant qu’artiste, et en tant qu’un homme
En tant que Palestinien
Je me retiens de souffler ma colère et ma rage
Après l’assassinat d’un artiste de courage

La troupe Al Rowwad sur scène pour la journée internationale du théâtre

A l’occasion de la journée internationale du théâtre, le 27 mars 2010, la troupe des jeunes du centre Al Rowwad ont montré des extraits de leurs spectacles.

Communiqué de Presse de Centre Alrowwad

Hier soir, l ?assemblée générale de la Société Culturelle et de Formation Théâtrale Alrowwad a élu le nouveau conseil d ?administration. Le conseil précédent, présidé par le Fondateur Dr. Abdelfattah ABUSROUR a présenté le rapport Administratif et le Trésorier M. Issa Odah, a présenté le rapport financier pour l ?année 2009. L ?assemblée générale a par la suite approuvée les deux rapports et a remercié le conseil d ?administration pour ses travaux durant les deux années passées. Le conseil d ?administration a (...)

Jumelage du camp d’Aïda et de Nogent sur Oise

Six personnes d’Aïda sont venues, toutes du comité populaire et parmi elles quatre d’Al-Rowwad, dont Abdelfattah, directeur du centre culturel Al-Rowwad et co-président des Amis d’Al-Rowwad. Les relations des deux organisations sont étroites et le comité populaire a participé à la construction de l’immeuble du centre culturel dont il utilise fréquemment les locaux...