Les Amis d’Al-Rowwad

Le journal de la tournée d ?Emilien Urbach

Comédien et metteur en scène, directeur artistique de l ?association Sin, Emilien Urbach est l ?invité de la semaine pour la tribune libre de L ?HUMANITE du 24 au 28 octobre 2007.

Le journal de la tournée d’Emilien Urbach

Comédien et metteur en scène, directeur artistique de l’association Sin, Emilien Urbach est l’invité de la semaine pour la tribune libre de L’HUMANITE du 24 au 28 octobre 2007.

Agir, comment ?

Nous ne parviendrons à rien ni par les armes ni par le théâtre, alors ? J’écrivais hier qu’il fallait créer de la pensée. Pourquoi pas ? Mais agir c’est quoi ? Donner des cours de théâtre a des personnes qui n’auront pas d’autres choix que d’aller se battre ? Putain ! C’est triste tout ça !

« Les images sont dans le désert »

Nous avons joué pour les enfants du camp de réfugiés de Balata. Le centre Darna, qui nous accueillait, tente d’y favoriser les échanges entre plusieurs associations socioculturelles et d’autres engagées dans le commerce équitable.

Des Cévennes à Bethléem

Après trois semaines de répétitions sur une pièce librement inspirée de témoignages captés dans les Cévennes méridionales, auprès des ouvriers des usines Well et Jalatte en voie de délocalisation, nous voici, Jérôme Kocaoglu et moi-même, en Cisjordanie. Objectif : y jouer notre dernier spectacle créé à l’attention des enfants, l’Arbre à palabres

Prisons à ciel ouvert

Ce matin, à Ramallah, nous avons fait la première des dix représentations prévues en Palestine de l’Arbre à palabres. Presque 300 enfants étaient réunis au théâtre Al Kasaba pour y assister. Du bonheur ! Un bol d’air dans l’atmosphère asphyxiante que connaissent continuellement les territoires palestiniens.

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La campagne pour le boycott de l’Eurovision en Israël est lancée !

    C’est un appel officiel du syndicat des journalistes palestiniens et d’un grand nombre d’associations culturelles palestiniennes aux organisateurs et participants de l’Eurovision, à boycotter l’édition 2019, annoncée comme devant se dérouler en Israël.
    "Est-ce qu’on aurait imaginé organiser l’Eurovision en Afrique du Sud pendant l’Apartheid ?", demandent les signataires de cet appel.
    "Le régime d’occupation militaire et de colonialisme israélien se sert de manière indécente de l’Eurovision pour détourner (...)

  • Les artistes de Gaza donnent un nouveau tempo à la Grande Marche du retour

    Si la chanson est reconnue depuis longtemps comme un écho des opinions populaires, voire comme un instrument de ralliement derrière une cause, dans le cas de la Palestine elle joue un rôle supplémentaire. Ce n’est pas un mystère : l’entreprise de colonisation du territoire palestinien s’est très tôt accompagnée d’une colonisation culturelle qui a entravé, menacé de disparition, voire totalement nié la culture palestinienne.
    Dans un tel contexte, les chansons palestiniennes, ou même celles qui « parlent (...)

  • Pavillon de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes

    L’Institut du Film de Palestine est heureux d’annoncer la participation de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes avec un Pavillon au Village International de Pontiero. Cette participation au Festival, qui se déroule du 8 au 19 mai 2018, est une étape importante qui renforce le statut de la Palestine sur la carte du cinéma mondial, suite à une présence importante de films palestiniens au prestigieux festival au cours des dernières décennies.
    Cet événement important est organisé (...)