Les Amis d’Al-Rowwad

Dossier de presse : tournée française 2006

Palestine "Tout n’est pas perdu"

Témoignage chrétien, par Philippe Clanché

Reportage vidéo de FR3 Correze

Reportage de FR3 Correze du 20 juillet 2006.
Attention, la vidéo ci-dessus n’est visible en streaming qu’avec le logiciel Internet Explorer, sous Window. (...)

Les mots plutôt que les jets de pierres

La Libre Belgique, par Laurence Bertels

Au pied du mur

Télérama, par Thierry Leclère

Cenon : force reste à la loi républicaine

Pour manquement grave à la liberté d’expression, le Tribunal Administratif de Bordeaux annule la décision du Conseil municipal de Cenon de supprimer, sur pression du CRIF et du préfet, les représentations de la pièce.

Lettre de Maurice CHARRIER, Maire de Vaulx-en-Velin, au préfet pour refuser la propagande du CRIF

Suite aux pressions du CRIF pour faire censurer le témoignage des enfants d’Al Rowwad, le Mr Maurice CHARRIER, Maire de Vaulx-en-Velin, répond au préfet Jean-Pierre LACROIX, pour soutenir Al Rowwad.

Les enfants troubadours du camp d’Aida

L’Humanité, par Françoise Germain-Robin

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • À Gaza, un théâtre ambulant cherche à faire sourire les enfants

    Un théâtre ambulant parcourt les villes et les villages de la bande de Gaza pour soulager les enfants du stress psychologique causé par le siège

  • "C’est seulement à Gaza !"

    C’est seulement à Gaza, une région au bord de la mer, une région méditerranéenne, qui n’a toujours pas le droit encore à un port par décision de l’armée de l’occupation.
    C’est seulement à Gaza que la population vit dans une prison à ciel ouvert.
    C’est seulement à Gaza, que le nombre d’habitants est en augmentation permanente, malgré les conditions de vie chaotiques, malgré l’interdiction aux malades de se soigner à l’étranger, et malgré la pénurie de médicaments, et la faiblesse des moyens médicaux.
    C’est (...)

  • Ils montent le son à Gaza

    De l’extérieur, la bande de Gaza occupée apparaît comme un lieu de misère. Trois agressions militaires israéliennes acharnées depuis décembre 2008 ont causé une destruction indicible, faisant des milliers de morts, plus de 15 000 blessés, plus de 75 000 personnes sans-abri et un demi-million déplacées.
    Dans le même temps, un siège long d’une décennie a conduit les Palestiniens dans la bande côtière au bord de la catastrophe avec une infrastructure en lambeaux.
    Mais Gaza, c’est aussi le lieu d’un moral (...)