Les Amis d’Al-Rowwad

Chroniques de Palestine

Trois mois à Ramallah
Le parfum de notre terre

Le Parfum de notre terre est un recueil de témoignages poignants recueillis par Kenizé Mourad, reporter spécialiste du Moyen-Orient et romancière, auprès de Palestiniens et d’Israéliens.

Les Amis d’Al-Rowwad vous invitent à lire chaque semaine une nouvelle de ce livre poignant et beau.

Naplouse
L’adolescence arrêtée : le développement interrompu des mineurs palestiniens en prison

Le parlement israélien a récemment approuvé une loi qui permet de faire condamner à jusqu’à 20 années de prison les Palestiniens qui lancent des pierres, qui sont généralement des mineurs.
Cette mesure a été suivie par une loi qui permettrait l’emprisonnement des enfants palestiniens dès l’âge de 12 ans s’ils étaient reconnus coupables d’infractions violentes avec une « motivation nationaliste ».
En tant que praticienne, je suis souvent confrontée à des adolescents dont le développement social et (...)

Israël commet un nouvel acte de piraterie d’État en Méditerranée

Ce 29 juin 2015, Israël a encore commis un acte de piraterie en interceptant les bateaux en route pour Gaza.
3 navires de guerre israéliens se sont emparés de la Marianne, à une centaine de milles des côtes palestiniennes, dans les eaux internationales.
Lire le dernier communiqué de la Flottille de la liberté III :
Freedom Flotilla Coalition – 29 juin 2015
Aujourd’hui, 29 juin, à 2 h 06 (heure de Gaza), la Marianne a contacté la Coalition de la Flottille de la Liberté (Freedom Flotilla Coalition ) (...)

L’arrestation des enfants par l’occupation : une nouvelle guerre contre l’enfance palestinienne

Après la vaste campagne d’enlèvements menée contre des enfants et des mineurs palestiniens, le tribunal israélien a approuvé une nouvelle loi qui permet la délivrance de peines de prison contre des enfants palestiniens, une nouvelle escalade ciblant l’enfance palestinienne et une autre violation des droits humains.
La nouvelle loi israélienne justifie la délivrance des peines de prison de longue durée contre des dizaines d’enfants palestiniens, en particulier Ahmad Manasra (13 ans), Muawiya Alqam (13 (...)

Rencontre avec Malaak al-Khatib, jeune palestinienne emprisonnée à l’âge de 14 ans

« Je suis née le 3 novembre 2000. Le 31 décembre 2014, il devait être 8h30, je me rendais à l’école pour mon dernier examen d’anglais. J’étais seule. Une jeep de l’armée israélienne est arrivée près de moi. Quatre soldats m’ont ordonné de m’arrêter. Ils sont sortie et m’ont frappée à la tête avec une matraque et m’ont battue à coup de poing et de pieds. Je suis tombée. Ils m’ont jetée dans leur jeep, ma tête a heurté violemment l’intérieur. L’un des soldats avait son pied sur mon cou. J’ai perdu conscience. Je me (...)

Quand Israel s’en prend aux poupées palestiniennes !

Tout est dangereux, oui ! Les nouvelles poupées Barbie et Ken en Palestiniens, c’est intolérable ! L’armée israélienne a saisi 700 poupées dans l’atelier de la jeune entrepreneure palestinienne, Hilana Abou Charifa, qui tient l’unique fabrique de poupées des Territoires palestiniens.
Yasser, tenue kaki et keffieh sur la tête, et Zaina, robe de villageoise palestinienne, sont la fierté de Hilana Abou Charifa. E même si elles n’ont guère plu aux autorités israéliennes, elle a décidé de poursuivre ses (...)

A Gaza, qui se soucie encore des vieilles pierres ?

L’universitaire palestinien Atef Salama montre une pièce de sa maison à Gaza, le 6 février 2016, une des rares anciennes bâtisses encore debout dans l’enclave palestinienne L’universitaire palestinien Atef Salama montre une pièce de sa maison à Gaza, le 6 février 2016, une des rares anciennes bâtisses encore debout dans l’enclave palestinienne
Au détour d’un entrelacs de ruelles, une porte noire ornée d’une fleur de lotus argentée ouvre sur un monde inattendu : un petit palais levantin dissimulé dans le (...)

Israël a démoli pour 74 millions de dollars de projets européens

Un projet de 11 millions de dollars ($) pour l’agriculture dans la vallée du Jourdain, une aire de jeux de 61200 $ près de Naplouse et une école primaire construite pour une communauté bédouine à l’est de Jérusalem : tout a été détruit par Israël.
Ce ne sont que quelques exemples des au moins 150 structures financées par l’Union Européenne (UE) en Cisjordanie sous occupation, que Israël a démolies dans les trois premiers mois de 2016.
Israël a détruit plus de maisons, d’entreprises et d’infrastructures (...)

Parlons de ce que la résolution de l’UNESCO dit au lieu de ce qu’elle ne dit pas

L’affirmation d’une connexion du judaïsme au Mont du Temple/Haram al-Sharif est exploitée pour détourner l’attention des violations israéliennes du statu quo, et des restrictions sur l’accès musulman-palestinien au site sacré.
Lire la résolution de l’UNESCO
L’antisémitisme, pour Netanyahu et une grande partie de la presse israélienne et juive, est un « piège à clic ». Mentionnez-le et vous pouvez absolument garantir l’indignation presque automatique. Tout comme les annonceurs peuvent éviter de parler de la (...)

Une compagnie de théâtre s’attaque à l’injustice sociale dans les rues de Gaza

Dans une salle de classe à Gaza, il est demandé aux nouveaux élèves de dire où ils habitent. D’ordinaire, c’est une question assez simple, mais là, un des élèves hésite. Il devient vite évident que c’est un Bédouin. L’attitude de l’enseignant et de ses camarades change presque aussitôt.
Cette scène est tirée d’une nouvelle pièce qui est inhabituelle à plus d’un titre : elle confronte publiquement le public de Gaza avec des fléaux sociaux rarement décrits de façon aussi ouverte, et pour la première fois selon les (...)

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Wardi : 70 ans après la Nakba, l’espoir est toujours vivant

    Les trop rares films palestiniens, ou faisant entendre des voix palestiniennes, sont souvent de beaux films ; malgré leurs mauvaises dispositions, les critiques, lorsqu’ils en parlent, au lieu de le nier, mettent plutôt en œuvre divers procédés pour les affaiblir et les neutraliser. Il est donc intéressant de jeter un coup d’œil sur quelques sites de cinéma avant de parler du film lui-même.
    aVoir-aLire introduit ainsi le film : « Sidi a été chassé de son village en 1948. » Par qui ? Pourquoi ? Ces (...)

  • Et la terre, comme la langue (DOCUMENTAIRE, 1997)

    Voici la publication du vendredi, jour dédié aux inspirations de la Poésie française : Un documentaire d’Élias Sanbar et Simone Bitton réalisé en 1997. Mise en ligne par Arthur Yasmine, poète vivant, dans l’unique objet de perpétuer la Poésie sur tous les fronts.
    Notice : On a du mal à se représenter, en Occident, l’immense popularité dont jouissent les poètes en Orient. Du Moyen-Orient à l’Afrique du Nord, non seulement on lit plus de poèmes que de romans, mais aussi on considère la poésie comme un art (...)

  • "L’antisionisme est une opinion et l’antisémitisme un délit"

    Avec la proposition de certains députés pour pénaliser l’antisionisme au même titre que l’antisémitisme, après les injures antisémites adressées à Alain Finkielkraut, "on met le doigt dans un processus totalitaire" avec un retour du délit d’opinion, analyse lundi 18 février sur franceinfo le journaliste et historien Dominique Vidal, auteur de Antisionisme = antisémitisme ? plus loin, Dominique Vidal continue : "Nous avons des lois antiracistes, la loi de 1881, la loi de 1972, nous avons aussi un Code (...)